DECOUVRIR

>Le handicap intellectuel

MEDIATHEQUE
LIENS UTILES

Espace Adhérents

JE SOUTIENS

Le handicap intellectuel : une particularité

Qu'est-ce que le handicap intellectuel ?

Le handicap intellectuel porte des noms divers : trisomie, autisme, épilepsie,polyhandicaps... Si les pathologies, sources de handicap intellectuel, sont diverses et plus ou moins préjudiciables, toutes les personnes qui en souffrent ont des besoins communs. Le premier d'entre eux est celui d'un accompagnement personnalisé, tout au long de leur vie, afin de progresser vers le plus d'autonomie possible.

Le handicap intellectuel se manifeste par une réduction de la capacité de réflexion, de conceptualisation, de communication, de décision.

La déficience intellectuelle est un état et non une maladie

Le handicap intellectuel n'est pas la maladie mentale, en ce sens que la personne malade mentale peut développer toutes ses capacités intellectuelles et une thérapie adaptée pourra améliorer son état.

Les origines du handicap intellectuel sont multiples

Bien que la médecine fasse des progrès en matière de diagnostic, chacun d'entre nous peut être concerné, puisqu'on estime, aujourd'hui encore, que chaque année, environ 6 000 enfants naissent en France avec un handicap intellectuel.

Cette déficience peut survenir :

Avant le handicap, il y a une personne

Une personne handicapée est une personne à part entière, à la fois ordinaire et singulière. Ordinaire, parce qu'elle a les mêmes besoins que chacun d'entre nous. Singulière, parce qu'elle est confrontée à plus de difficultés que les autres citoyens. Les conditions nécessaires à son épanouissement sont :